mercredi 5 mai 2010

Le problème du capitalisme

Il s'agit du dernier billet avant une pause de quelques semaines. Je reviendrai ensuite en Juin sur différentes problématiques scientifiques (le sens du hasard, le post-modernisme, le paranormal, ...).

Nous sommes déjà arrivé à la conclusion dans de précédents articles que le problème du capitalisme, qui est fondé sur la liberté et la propriété privée, n'est pas la liberté mais la propriété.

Une économie idéale serait basée sur un principe de rémunération éthique : le travail donne droit à la rémunération, proportionnellement à la valeur sur le marché de ce que l'on produit (bien ou service). C'est la propriété privée qui biaise ce principe, parce qu'elle permet une rémunération injuste, les revenus de la propriété. Il existe un second problème qui est lié à la gestion des communs, mais nous ne reviendrons pas dessus ici.